les Bronzes du Chaudron d' Arduinia

29 octobre 2005

Les procédés de coulées

La fabrication des bronzes est proche de celle utilisée par les Celtes de l' âge du fer, ici pas de coulées sous vide...Les procédés de chauffe sont traditionnels et loin de la série industrielle.
Les moules sont réalisés à la cire perdue, ou au sable de fonderie, les pièces sont coulées une à une et non en grappes, ce qui allonge le temps de réalisation mais assure un suivi plus proche de la pièce.

http://www.youtube.com/watch?v=G9RVA0Fnx0Y&feature=player_embedded

Cela donne également un aspect du bronze plus proche de celui des pièces antiques, avec parfois de petits trous en surfaces, mais quand ceux-ci sont trop importants en nombre et en taille, la pièce obtenue retourne au creuset! Comme l' aurait fait tout Bronzier Celte digne de ce nom !
l' alliage utilisé est du cuivre et de l' étain à 90 % de cuivre et 10 % d 'étain à l' exclusion de tout autre métal qui, si il facilite la coulée, n' entraient pas dans la composition utilisée par les bronziers Celtes
Les pièces finies sont, après ébarbage, ponçage et polissage, traitées aux acides pour leur donner leur patine "antique" et faire ainsi ressortir certains détails.
coulee_2

Posté par Brass à 12:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]